Bouleversements marins



Carmelle Pilon Atelier

Carmelle Pilon est une artiste visuelle qui vit et travaille à Montréal. Elle a développé au cours de la dernière décennie une pratique sous plusieurs formes d’expressions, dont la peinture,  les arts imprimés et l’installation. 

Son catalogue compte plus de 210 œuvres dont 162 font partie de collections privées et corporatives, dont celle du Réseau des femmes d’affaires du Québec et du Centre culturel Régina Assumpta. Elle a participé à un grand nombre d’expositions collectives et présentera à compter de juin, sa cinquième exposition solo, Bouleversements marins.

Profil artistique et formation


Exploration

Une série d’estampes réalisées en 2017 est à l’origine des bouleversements marins (migration mortelle, baleines échouées, pêches mortelles, etc.).

L’année suivante, toujours concernée et préoccupée par ses dérèglements, l’artiste se consacre à une recherche ( articles, documentaires, etc) sur les dérèglements de nos océans pour alimenter sa réflexion. Elle alimente sa réflexion et démarre son exploration, ses premiers croquis et peinture.

Au début de la pandémie en avril 2020, Carmelle cherche une manière innovante de présenter ses Bouleversements marins. Lors de la phase d’expérimentation, elle réalise des centaines de miniatures et assemble des prototypes d’une trentaine de miniatures chacun, évaluant ainsi les différentes composantes, techniques et processus.

Le saviez-vous ?

Les océans recouvrent 71 % de la surface du globe et représentent 97 % de l’eau sur la planète. Ils procurent 50 % de l’oxygène que nous respirons, abritent une incroyable biodiversité, nourrissent près de 3 milliards de personnes, nous protègent du réchauffement climatique, jouent un rôle économique de premier plan et sont une des sources d’énergie renouvelable « des plus prometteuse ».



Intention

Avec le corpus, Bouleversements marins, l’artiste jette un regard critique sur les dérèglements de nos océans.

Chacun des travaux représente à la fois la splendeur de l’océan et un de ses dérèglements. Le réchauffement climatique, les déversements de pétrole, les océans de plastique, les migrations mortelles, la biodiversité, sont au nombre des tableaux du corpus d’une quarantaine d’oeuvres réalisées.

En concevant ces milliers de miniatures, que vous regarderez à la loupe, Carmelle oppose l’infiniment petit à l’infiniment grand. De très petites scènes marines, néanmoins porteuses d’immensité, se renforcent l’une l’autre pour créer une vision personnelle de nos océans. Elle déconstruit le paysage marin, le reconstruit, avec délicatesse, telle une invitation à regarder de plus près notre participation à l’accélération de la transition écologique.

Carmelle Pilon - Miniatures
Miniatures No 320
Larmes de sirènes
Techniques mixtes sur papier
4 x 4 cm

Le saviez-vous ?

La pollution de l’eau par les granulés plastiques est une forme de pollution causée par la présence parfois en quantité importante dans les milieux aquatiques (fluvial, marin et côtier) de granulés plastiques d’origine industrielle, que l’on appelle alors larmes de sirène.


Quelques miniatures

Techniques mixtes sur papier, 4 x 4 cm


L’exposition

1er au 8 juin 2021

2 juillet au 20 août 2021, lieu à confirmer

L’exposition virtuelle prendra place sur ce site et sur le site de l’organisation Bleue dans le cadre des célébrations entourant de la Semaine des océans du 1er au 8 juin 2021 et le lancement de la Décennie des océans (2021-2030 Unesco)

Carmelle Pilon - Pastel
2020, Dans l’oeil de la baleine
Pastel sur papier, 53 x 45 cm

En galerie éphémère à Verdun

Si les mesures sanitaires le permettent, nous présenterons l’exposition en galerie Pop-up, dans un local vacant de la rue Wellington.

L’omniprésence du fleuve à Verdun et ses berges luxuriantes à perte de vue représentent sans contredit un lieu propice à parler des multiples dérèglements de l’océan. Sur la première partie de son parcours, le fleuve traverse Verdun qui est divisé en deux parties, L’Île-des-Sœurs et la section attachée à l’île de Montréal. Il traverse la province de Québec, pour se jeter dans le golfe du Saint-Laurent, puis l’ouest de l’océan Atlantique.

Médiation culturelle

Dans une perspective de créer une passerelle entre l’art, la science et la communauté, des activités de médiation culturelle sont prévues lors de l’exposition, à la convenance du présentateur.

Les visiteurs seront invités à contribuer à exprimer leur propre vision de l’océan en créant des miniatures et en les intégrant à une fresque collective. 

Durant certain ateliers de création, une biologiste marine de l’Organisation Bleue sera présente pour sensibiliser le public sur les enjeux actuels liés aux bouleversements marins et à la conservation des océans.


Le contenu

Le corpus Bouleversements marins comptera près de trois milliers de miniatures produites. La pièce maîtresse réunira 300 petites œuvres sur papier d’une dimension de 4 x 4 cm chacune. Autour d’elle gravitent dix tableaux d’une soixantaine de miniatures chacune, une dizaine de formats d’une trentaine de miniatures et sept estampes.

Le réchauffement climatique, la fonte des banquises arctique, les déversements de pétrole, les océans de plastique, les migrations mortelles, la biodiversité sont au nombre des sujets traités. Assemblés, ces tableaux forment une fresque évoquant un océan. Une installation au sol, trace une entrée dans l’océan, sera composée de centaines de peintures miniatures sous panneaux d’acrylique transparent lors des expositions en tournée.

Carmelle jette un éclairage lyrique sur les dérèglements que la nature humaine engendrent à nos océans. Le grand public pourra découvrir ses influences et sa pratique aux multiples langages qu’elle exploite, tout en étant distinctive des champs disciplinaires auxquels elle puise.


Tableau No 1 – La surpêche, Acrylique sur papier – 63 miniatures – 48 x 62 cm Photo: Pierre Langlois

Série d’estampes


Carmelle Pilon

Recherche et exploration : Mars à décembre 2020

Préparation de l’atelier de médiation : Décembre 2020

Discussions avec les scientifiques : Décembre 2020

Création des prototypes : Janvier 2021

Création de plus de 3 000 miniatures, sélection et assemblage : Février à mai 2021

Encadrement et préparation de l’exposition : Mai 2021

Exposition en galerie à Verdun, Montréal : 1er au 21 juin 2021

Expositions virtuelles  1) Organisation Bleue 1er juin au 8 juin 2021

2) carmellepilon.com du 1er juin au 31 décembre 2021

Exposition en tournée : À compter du 1er juillet 2021


Partenaires